Le dispositif

Pensé pour réconcilier des problèmes plus ouverts et les programmes, il met chaque fois en œuvre la démarche d’essais-erreurs.
Le dispositif est très simple.

Matériel: Photocopies des séries de matrices.

Etape 1: Collective
Résoudre collectivement la première matrice de la série.

Etape 2 : En binôme

Le travail se poursuit en autonomie
La deuxième matrice permet de repérer les quelques binômes qui n’ont pas compris la consigne.
Pour la validation, on peut confier ce travail à un ou des élèves (en avance ou munis de calculatrice par exemple..).

Etape 3 : Collective
Un moment de partage des méthodes, des résultats ou des stratégies sur la matrice 4 ou 5 peut être envisagé au bout de 20 minutes.

La séance dure en général plus de 40 minutes et moins de 60 minutes.

2 réactions sur “ Le dispositif ”

  1. Ayleen & Kyban Réponse

    Le concept m’intéresse beaucoup. Je suis en CE2 et la résolution de problèmes est un véritable défi ! Je vais donc continuer mon exploration et essayer de voir quelles idées j’en tire et comment l’adapter (40 à 60 minutes, c’est un peu long pour des si petits ^^).

  2. grassiano Réponse

    Suis en CE2 et choisis des formats plus cours mais 40 min c’est cool. Par deux ils en redemandent. Tout le monde bosse calcule motive etc. Accepter l’erreur et recommencer. Difficile d’objectiver les apprentissages car pas essaye de faire des découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *