Le dispositif est très simple, pensé pour réconcilier des problèmes plus ouverts et les programmes, il met chaque fois en œuvre la démarche d’essais-erreurs.
On crée des binômes.
On photocopie autant de séries de matrices que de binômes.
On résout collectivement la première matrice de la série.
On lance les élèves sur la série. La deuxième matrice, toujours très simple, permet de repérer les quelques binômes qui n’ont toujours pas compris la consigne.
Le travail se poursuit en autonomie.
Pour la validation, on peut confier ce travail à un ou des élèves (en avance ou munis de calculatrice par exemple..).
Un moment de partage des méthodes, des résultats ou des stratégies sur la matrice 4 ou 5 peut être envisagé au bout de 20 minutes.
La séance dure en général plus de 40 minutes et moins de 60 minutes.